Technologie Média

« Continuez à danser » car cela aide les plus de 85 ans à rester en santé

biologie 08 juin 2023

continuez-à-danser-car-cela-aide-les-plus-de-85-ans-à-rester-en-santé

Selon une nouvelle étude menée par l’Université de Leeds, des séances de danse régulières peuvent être bénéfiques pour les personnes de plus de 85 ans, en les aidant à être physiquement actives, à socialiser et à renouer avec leur jeunesse.

Des séances de danse régulières

Le projet « Dance On » a été mené par des chercheurs de l’école des sciences biomédicales de l’université, en collaboration avec One Dance UK, Yorkshire Dance et Darts, l’association caritative d’arts participatifs de Doncaster. Il a permis de constater que même les personnes considérées comme les plus « vieilles » (plus de 85 ans) peuvent bénéficier de cours de danse réguliers pour améliorer leur bien-être et leur mobilité.

Les cours, qui se sont déroulés à Leeds, Bradford et Doncaster, ont accueilli 685 personnes âgées de plus de 55 ans à des cours de danse hebdomadaires sur une période de 12 mois. Avec un âge moyen de 75 ans, plus d’un tiers des participants provenait de communautés très défavorisées.

L’activité physique favorise un vieillissement en bonne santé 

Le Dr Sarah Astill, qui a dirigé l’équipe de recherche a déclaré: « l’inactivité physique est reconnue comme l’un des principaux facteurs de risque de maladies non infectieuses et de mortalité. Au fil du temps, il y a eu une baisse de l’activité physique chez les personnes âgées, et cela est particulièrement apparent chez les personnes de plus de 75 ans. Les opportunités de faire participer les adultes à l’activité physique sont une priorité mondiale, car elles favorisent un vieillissement en bonne santé et une progression lente des maladies et des handicaps. »

Elle a ajouté : « nous montrons que la danse, pratiquée dans des communautés socialement et économiquement diverses, est un moyen réalisable d’inciter les personnes âgées à être physiquement actives. Cela est évident même pour les personnes âgées de plus de 85 ans ».

À la fin de cet essai, les chercheurs ont constaté que les personnes qui avaient participé au programme avaient augmenté la quantité d’activité physique qu’elles pratiquaient chaque semaine, et qu’elles l’avaient maintenue au cours des 12 mois suivants.

Les participants se sentaient plus forts

Leur perception de leur propre bien-être s’est également améliorée, les participants déclarant se sentir plus forts, plus confiants et « plus jeunes de plusieurs années ». Un participant a déclaré : « après une séance de Dance On, je me sens épuisé mais brillant ! Je me sens beaucoup mieux aujourd’hui que je ne l’ai jamais été ».

Les chercheurs souhaitent que les conseils municipaux, les responsables de la santé et les organisations caritatives, réfléchissent aux types d’activités qu’ils pourraient promouvoir ou financer pour aider les personnes âgées à devenir actives, et qu’ils considèrent la danse comme une option accessible et efficace.

Cette recherche a été publiée dans BMC Geriatrics.

Source : University of Leeds
Crédit photo : Depositphotos