Technologie Média

Retrouver les sens du goût et de l’odorat après une infection par le COVID-19

biologie 18 mars 2022

Retrouver-les-sens-du-goût-et-de-odorat-après-une-infection-par-le-COVID-19

Selon les estimations actuelles, 20 % des personnes atteintes du COVID-19 verront leurs sens du goût et de l’odorat altérés. « En outre, environ 20 % des personnes souffriront d’une version prolongée de cette altération, qui peut parfois durer plusieurs semaines ou plusieurs mois », explique le Dr Greg Vanichkachorn, spécialiste de la médecine du travail à la clinique Mayo.

Comment retrouver le sens du goût et de l’odorat

La bonne nouvelle est qu’avec le temps, environ 95 % de ces personnes peuvent espérer une amélioration de leur goût et de leur odorat en moins d’un an. Et avec de l’aide, la récupération de ces sens peut être encore plus rapide.

« De nombreuses thérapies différentes ont été proposées et vantées pour aider à résoudre ce problème, et nous avons passé au peigne fin toutes les recherches. Mais ce que nous avons constaté de plus efficace, tant dans la pratique que dans la recherche, c’est ce qu’on appelle le « réentraînement olfactif », explique le Dr Vanichkachorn.

Les nerfs impliqués dans le goût et l’odorat peuvent guérir et repousser. C’est ce qu’on appelle la « neuroplasticité ». « L’idée est donc que si nous pouvons solliciter ces nerfs avec des odeurs différentes, cela les aidera à repousser de la bonne manière », explique le Dr Vanichkachorn. Pour ce faire, le réentraînement olfactif implique de sentir des substances spécifiques.

Quatre substances que les patients doivent sentir

« Ces substances sont le clou de girofle, le citron, l’eucalyptus et la rose. Nous recommandons aux patients de sentir ces substances pendant 15 secondes, deux fois par jour, pendant plusieurs semaines ou plusieurs mois. Et cela a été associé à des améliorations significatives de la capacité à goûter et à sentir », explique le Dr Vanichkachorn.

Une ressource qui, selon les experts, peut être d’une grande aide est le site Web abscent.org. Il s’agit d’un groupe à but non lucratif qui fournit des outils de formation à l’odorat et un soutien aux patients.

Source : Mayo Clinic
Crédit photo : StockPhotoSecrets