Technologie Média

Démence : comment prévenir le déclin cognitif

biologie 21 janvier 2022

démence-comment-prévenir-le-déclin-cognitif

On sait que l’activité physique, la nutrition et les activités stimulantes sur le plan cognitif sont autant de bons moyens de prévenir la maladie d’Alzheimer et la démence. Et les personnes âgées à risque peuvent accéder à divers services liés au mode de vie à cette fin, notamment des régimes alimentaires et des exercices pour le corps et l’esprit.

Prévenir le déclin cognitif

Maintenant, une équipe internationale de chercheurs dirigée par Sylvie Belleville, professeure de psychologie à l’Université de Montréal, a déterminé combien de ces séances d’intervention sont nécessaires pour prévenir le déclin cognitif chez les personnes à risque : une douzaine seulement.

L’étude de Mme Belleville et de ses collègues des universités de Toulouse et d’Helsinki montre que 12 à 14 séances suffisent pour observer une amélioration de la cognition. Jusqu’à présent, le nombre de séances ou de « doses » nécessaires pour obtenir un effet optimal était inconnu.

« Dans les études pharmacologiques, on s’efforce de définir la dose optimale de traitement nécessaire pour observer les effets escomptés « , a déclaré M. Belleville, neuropsychologue et chercheur au centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, affilié à l’UdeM.  » C’est rarement le cas dans les études non pharmacologiques, notamment celles portant sur la prévention du déclin cognitif, où l’on dispose de peu d’informations pour identifier cette dose.

Déterminer le nombre de séances de traitement optimal

« Définir un nombre optimal de séances de traitement est donc crucial », poursuit-elle. « En effet, proposer trop peu de séances ne produira aucun effet d’amélioration notable, mais trop de séances n’est pas non plus souhaitable car ces interventions sont coûteuses. Elles sont coûteuses tant pour l’individu qui suit les traitements, en matière de temps et d’implication, que pour l’organisation qui propose ces traitements. »

Cette étude est basée sur une analyse secondaire des données de l’essai multidomaine de prévention de la maladie d’Alzheimer (MAPT), d’une durée de trois ans, et porte sur 749 participants qui ont bénéficié d’une série d’interventions visant à prévenir le déclin cognitif. Ces interventions comprenaient des conseils diététiques, une activité physique et une stimulation cognitive pour améliorer ou maintenir les capacités physiques et cognitives.

L’individualité des personnes est importante

Dans leur recherche, l’équipe de Belleville a noté que l’individualité des personnes devait être prise en compte pour déterminer la dose optimale de traitement.

Dans leur étude, les chercheurs ont évalué les effets des séances en fonction de l’âge, du sexe, du niveau d’éducation et de la condition cognitive et physique de chaque participant. La relation entre la « dose » reçue par chacun et son amélioration cognitive a ensuite été analysée.

Les principaux résultats montrent une augmentation avec la dose suivie d’un effet plateau après 12 à 14 séances. En d’autres termes, il faut une dose suffisante pour constater un effet, mais proposer plus de 12 à 14 séances de traitement ne signifie pas de meilleurs résultats. Cela dit, les participants ayant un faible niveau d’éducation ou présentant plus de facteurs de risque de fragilité ont bénéficié d’un plus grand nombre de séances.

Élaborer des programmes de prévention efficaces

La conclusion ? Il est important d’identifier et de cibler une dose optimale et de personnaliser le traitement pour chaque individu, affirment les chercheurs. Non seulement le « dosage » est une composante importante des interventions comportementales, mais il peut également fournir des informations précieuses lorsque le temps et l’argent sont limités, en aidant les organismes de santé publique à élaborer des programmes de prévention efficaces et en offrant des conseils aux personnes âgées et aux cliniciens.

Cette recherche a été publiée dans Alzheimer s & Dementia.

Source : University of Montreal
photo : Crédit : iStock