Même les placebos psychologiques ont un effet

, , Société https://farm8.staticflickr.com/7886/32064677467_531fd3673c_b.jpg https://farm8.staticflickr.com/7886/32064677467_531fd3673c_b.jpg Technologie Média 0 https://technologiemedia.net/2019/02/06/meme-les-placebos-psychologiques-ont-un-effet/#respond
461

un-effet-placebo-psychologique

Les effets placebo ne se produisent pas uniquement lors d’un traitement médical – les placebos peuvent également agir lorsque des effets psychologiques leur sont attribués.

L’effet placebo psychologique

Des psychologues de l’Université de Bâle ont rapporté ces résultats dans la revue Scientific Reports, basée sur trois études portant sur plus de 400 participants. La psychothérapie et les placebos sont des interventions psychologiques qui non seulement ont des effets comparables, mais qui reposent également sur des mécanismes très similaires.

Les deux types de traitement sont fortement influencés par la relation entre les patients et ceux qui les traitent, ainsi que par les attentes en matière de rétablissement. Alors que la recherche sur le placebo est principalement axée sur un modèle biomédical – une pilule inerte est accompagnée d’une justification médicale, ce qui produit un effet correspondant – on en sait peu sur l’effet des placebos dotés d’une justification psychologique.

« Le vert calme »

Les placebos peuvent également avoir des effets lorsque des effets psychologiques spécifiques leur sont attribués. Telle est la conclusion à laquelle ont abouti des chercheurs de la division de psychologie clinique et de psychothérapie de l’Université de Bâle dans le cadre de trois expériences indépendantes menées auprès de 421 participants en bonne santé.

L’explication qui l’accompagnait – le récit – a joué un rôle-clé dans la distribution des placebos, de même que la relation entre les chercheurs et les participants. Les chercheurs ont utilisé la couleur verte comme placebo dans des expériences vidéo, en l’examinant avec et sans récit psychologique («le vert apaise parce qu’il active des schémas d’émotion conditionnés précoces»), ainsi que dans le contexte d’une relation neutre ou amicale.

Après avoir visionné les vidéos, les participants ont évalué leur condition subjective à l’aide de questionnaires sur plusieurs jours. Les résultats ont montré que le placebo avait un effet positif sur le bien-être des participants lorsqu’il était prescrit avec un récit psychologique et dans le contexte d’une relation amicale. L’effet observé était le plus fort après l’administration du placebo mais est demeuré efficace jusqu’à une semaine.

Des implications éthiques

«Les effets observés étaient comparables à ceux des interventions psychothérapeutiques dans les mêmes populations», explique l’investigateur principal, le professeur Jens Gaab. Le fait que les placebos psychologiques puissent avoir des effets importants n’est pas seulement important pour comprendre les interventions psychologiques: «Il est difficile pour la recherche et la pratique clinique de s’attaquer à ces mécanismes et effets, ainsi qu’à leurs implications éthiques».

Source : University of Basel
Crédit photo sur Unsplash : Andrei Lazarev

https://farm8.staticflickr.com/7886/32064677467_531fd3673c_b.jpg